Bitcoin : Décryptage d’un phénomène

Depuis sa création en 2009, le Bitcoin n’a cessé d’accroître sa popularité et sa crédibilité. Quiconque recherche aujourd’hui un placement alternatif dans lequel investir ses économies est obligatoirement confronté à la question du Bitcoin qui, il faut l’avouer, n’est pas dépourvue d’intérêt.

Qu’est ce que le Bitcoin ?

Le Bitcoin est une cryptomonnaie créée par Satoshi Nakamoto et basée sur une chaîne de bloc particulièrement performante. L’utilisateur souhaitant investir dans des bitcoins doit au préalable s’inscrire sur la plateforme en ligne et télécharger un logiciel à utiliser sur son ordinateur. Ce dernier fonctionnera alors comme un compte en banque, à la différence près qu’il s’agira d’un compte en banque éphémère.

Les utilisateurs de Bitcoin ne possèdent en effet pas de compte inscrit sur livret auprès d’un tiers qui conserve leurs fonds. Le système n’est ainsi pas basé sur une monnaie matérialisable. Chaque investisseur se voit remettre une clé publique, qu’il pourra transmettre de manière anonyme à d’autres personnes afin de se faire transférer des fonds. Cette clé publique possède la même fonction qu’un RIB bancaire sur lequel le nom du titulaire n’apparaîtrait pas.

L’alliance d’une clé privée seulement connue de l’utilisateur et de sa clé publique permet d’accéder aux fonds et de pouvoir les virer vers un autre compte. Le système mis en place par Bitcoin est ainsi très intéressant en ce qu’il est parfaitement anonyme et sécurisé.

Pourquoi la blockchain fait-elle la force du Bitcoin ?

Le Bitcoin s’appuie sur une blockchain très puissante pour fonctionner. Cependant, c’est également cette chaîne de bloc qui fait la force du Bitcoin. En réalité, le succès qu’a connu cette crypto-monnaie provient du fait qu’elle permet d’effectuer des transactions sécurisées. L’un des abus envisageables en présence d’une cryptomonnaie, l’escroquerie fondée sur le double spending, est difficilement réalisable au moyen de Bitcoins.

La blockchain du Bitcoin a été grandement améliorée au fil des années pour être à présent suffisamment sécurisée contre ce type d’escroquerie. L’utilisation des tokens (les coins) étant anonyme et désormais fiable, il n’y a plus aucune raison de ne pas se laisser tenter par l’utilisation du système.

Le phénomène Bitcoin n’est pas encore terminé, il est temps d’investir

En 2009, lors de la création du système, un nombre maximal de coins a été décrété : il y aura au maximum 21 millions de jetons en circulation sur la plateforme. A l’heure actuelle, la barre des 17,5 millions n’est pas encore dépassée, mais le nombre de tokens en circulation augmente progressivement, comme en atteste le graphique ci-après :

 

  

Source : https://blockchain.info/fr/charts/total-bitcoins?timespan=all

Les investisseurs qui souhaitent se lancer dans la conquête des bitcoins sont donc toujours à temps d’investir dans la cyber-monnaie, même si l’adaptation récente de Goldman Sachs au Bitcoin-trading risque d’augmenter l’audience de la monnaie.

Le cours du Bitcoin n’a cessé de croître depuis sa création

L’autre particularité du Bitcoin est que cette cryptomonnaie a vu son cours augmenter depuis sa création. Si les premiers investisseurs ont pu acheter des coins pour seulement quelques dizaines d’euros, il faut aujourd’hui compter plusieurs milliers d’euros pour atteindre un équivalent.

L’investissement des premiers arrivants a donc été rentable à plus de 1000%, et le phénomène devrait continuer sur la même lancée dans les prochaines années. Il est donc toujours temps d’investir dans du bitcoin.

Le graphique suivant représente l’évolution du cours du Bitcoin depuis sa création. La courbe est remarquable en ce qu’une telle évolution est très rare s’agissant des placements financiers traditionnels.

 

Source : http://www.lepoint.fr/argent/bitcoin-la-monnaie-virtuelle-une-valeur-refuge-13-01-2017-2096832_29.php

Pourquoi le cours du Bitcoin va-t-il continuer de croître ?

Le Bitcoin a connu une très heureuse évolution depuis sa création, mais se trouve certainement loin de son point maximal. En effet, de nombreux indices laissent à penser que son cours va continuer de croître durant les prochaines années.

Les placements financiers traditionnels ne sont plus convaincants

La première raison pour laquelle le Bitcoin devrait continuer son évolution tient aux placements financiers traditionnels. Ces derniers, que sont la bourse et les livrets d’épargne, ne satisfont plus les épargnants.

Concernant la bourse tout d’abord, la complexité du système financier et la grande incertitude qui plane sur la réussite d’une transaction ne rassurent pas les investisseurs. Tout le monde le sait, en bourse, on peut gagner beaucoup ou tout perdre. Rien de bien rassurant quand on souhaite trouver un placement sécurisé pour son épargne.

Les placements d’épargne traditionnels, quant à eux, ne rapportent plus suffisamment d’intérêt. La taxation des intérêts dégagés par les produits d’épargne à travers le prélèvement forfaitaire unique qui sera mise en place dès le 1er janvier 2018 ne présage rien de bon quant aux méthodes d’épargne traditionnelles.

Le Bitcoin va continuer à prendre de la valeur grâce à son succès

De nombreux utilisateurs se tournent aujourd’hui vers le Bitcoin en tant que placement financier alternatif. Cette recrudescence d’utilisateurs sécurise un peu plus le système chaque jour. En effet, plus la chaine de blocs est développée, plus les transactions sont sécurisées. Chaque utilisateur améliore donc le système en investissant, et bénéficie de l’arrivée d’autres utilisateurs pour sécuriser ses propres transactions. Le Bitcoin repose en définitive sur un cercle vertueux dans lequel tout le monde gagne.

Le Bitcoin a gagné la confiance de Goldman Sachs en 2017

Le Bitcoin a de beaux jours devant lui. Les perspectives de développement de la cryptomonnaie devraient se développer d’ici les prochaines semaines et son cours augmenter significativement.

Le géant américain du secteur bancaire vient en effet d’ouvrir en octobre 2017 un bureau de trading entièrement consacré au Bitcoin. L’avenir des cryptomonnaies est donc particulièrement bien engagé, et celui du célèbre Bitcoin encore plus.

De nombreux clients de la banque pourront désormais effectuer des transactions en Bitcoin après avoir échangé leurs économies contre les célèbres jetons. Le Bitcoin peut être considéré comme un simple produit d’épargne à court ou long terme, ou comme un moyen de paiement au quotidien.

D’autres banques pourraient rejoindre le phénomène Bitcoin

Si Goldman Sachs a enclenché le pas, ce qui lui permet de se positionner en tant que leader des nouvelles technologies de paiement, il y a fort à parier que d’autres établissements bancaires vont suivre. Les perspectives d’épargne offertes à leurs clients ne sont en effet pas négligeables, à tel point que de très nombreux investisseurs pourraient miser sur l’augmentation de valeur du Bitcoin pour faire fructifier leur épargne.

Le phénomène Bitcoin n’en est donc pas à son coup d’essai, et laissera la place à de nombreuses actualités et, on l’espère, une augmentation très significative de son cours dans les prochains mois.

Bitcoin : Décryptage d’un phénomène