Ce qu’il faut savoir sur le LiteBit

litebitLiteBit est une société néerlandaise qui achète des altcoins pour les vendre à ses clients à un prix plus élevé. Il s’agit donc d’un bureau de change ou tout simplement d’un marché au comptant. Par conséquent, elle ne propose pas de service de trading. La vente en euros d’une cinquantaine de cryptomonnaies constitue l’un des principaux avantages de LiteBit. En effet, on peut y trouver les cryptomonnaies majeures comme Bitcoin et Ether ainsi que des cryptomonnaies moins connues comme Gulden, Myriad, Radium, Dogecoin, etc.

La plupart des sociétés de change de cryptomonnaies proposent 10 à 15 cryptomonnaies en moyenne alors que d’autres se limitent à Bitcoin à l’instar de Luno ou en proposent jusqu’à 120 comme Bisq.

Comme la plupart des échanges de devises cryptographiques, LiteBit dispose de plusieurs niveaux de vérification. Nous pensons que pour l’acheteur/vendeur occasionnel, le compte non vérifié ou le Tier 1 (vérification par SMS) serait suffisant. Ceux qui souhaitent négocier de plus gros volumes doivent augmenter leur niveau de vérification. Mais selon certains avis, de telles opérations seraient très coûteuses sur LiteBit.

D’autre part, pour ceux qui sont intéressés par le trading à effet de levier de cryptomonnaie, il existe d’autres sociétés de change comme Kraken, Coincheck, Poloniex, Bitfinex, GDAX, BitMex, etc, qui offrent ce type de service. Les clients peuvent également négocier avec des courtiers forex pour les cryptomonnaies les plus populaires. Le nombre de ces courtiers explose depuis quelques mois. IG, HYCM, Admiral Markets, Plus500 et Swissquote sont les principales entreprises de courtage spécialisées dans les cryptomonnaies.

LiteBit n’est pas réglementé, mais comme les cryptomonnaies n’entrent pas dans le champ d’application des régulateurs financiers néerlandais et européens, cela ne constitue pas un problème pour le moment.

En outre, les Pays-Bas sont l’un des pays du monde où les bitcoins sont les plus populaires. Ils ont même leur propre « Bitcoin ville ». Il s’agit d’Arnhem où les cafés, les centres sportifs, les stations-services, les restaurants, les pubs, les magasins et même Burger King acceptent les paiements en bitcoins. Les Pays-Bas disposent également de leur propre cryptocdevise – la Guldencoin – avec laquelle on peut payer des biens et des services comme le transfert d’argent ou comme l’investissement.

Comme pour la plupart des sociétés de change de monnaies cryptographiques, LiteBit offre à ses clients son propre porte-monnaie électronique pour le stockage des pièces, mais prend également en charge un certain nombre de porte-monnaie électroniques externes. Nous n’avons pas pu trouver d’informations spécifiques sur la sécurité du stockage.

Cependant, nous sommes tombés sur des rapports indiquant que LiteBit a fait l’objet de deux attaques de pirates informatiques en 2017. Selon l’entreprise, aucun fonds n’a été volé, mais les pirates ont pu dérober des données personnelles, des numéros de compte bancaire, les adresses des clients, ce qui est en fait assez inquiétant.

D’ailleurs, nous avons rencontré des rumeurs selon lesquelles LiteBit aurait arnaqué l’un de ses clients. Cependant, il semble que la société de change est accusée à tort et a effectivement coopéré avec la banque et les autorités locales qui ont bloqué le compte bancaire de l’utilisateur qui a été signalé comme illégal. En général, LiteBit fonctionne comme une société de change fiable et stable qui fournit un service rapide et de qualité.

Plateforme de négociation

Puisque LiteBit ne propose pas un service de trading de cryptomonnaie dans le sens propre du terme, sa plateforme n’est donc pas une plateforme de trading. Il a une interface simple qui affiche le prix, plus les frais et les coûts supplémentaires, ainsi qu’un simple tableau des prix. Il y a aussi la possibilité d’obtenir des alertes de prix par e-mail et quelques informations de base sur les tokens.

Modalités de paiement

LiteBit accepte à la fois les devises FIAT et bitcoins. Cependant, elle n’accepte pas les cartes de crédit qui sont probablement le mode de paiement le plus facile. Elle ne supporte pas non plus PayPal. Mais elle accepte les virements bancaires, GiroPay, le système de paiement allemand Sofort (il faut compter trois jours ouvrables pour que le paiement à partir d’un compte non allemand soit traité) et le système de paiement néerlandais IDeal.

Il existe également un autre dispositif de paiement : les crédits LiteBit. Il s’agit d’un mode de paiement interne utilisée pour limiter les coûts de transaction et les délais de paiement. Lors de l’utilisation des crédits, aucun coût de transaction supplémentaire n’est ajouté à la commande du client et le paiement est toujours instantané. LiteBit accepte également bitcoin.

Conclusion

LiteBit est un système d’échange de devises cryptographiques établi de longue date qui propose de nombreux altcoins et certains d’entre eux ne sont pas si faciles à trouver. C’est probablement le principal avantage de LiteBit par rapport à d’autres services similaires, mais il y a aussi quelques inconvénients.

Tout d’abord, nous n’avons pas pu trouver d’informations claires sur les frais. Ils dépendent du type de cryptomonnaie et du coût des services. De plus, LiteBit achète évidemment les pièces quelque part (naturellement), stocke une certaine quantité et les vend à un prix plus élevé. Il n’y a rien de mal à cela, mais il y a le problème de l’offre. Si le stock est épuisé, LiteBit arrête de vendre ces monnaies jusqu’à ce qu’il en reçoive d’autres. Aujourd’hui, le prix peut changer considérablement et ce n’est pas toujours une bonne chose.

Ensuite, il y a les options de paiement limitées qui présentent des inconvénients. Tout d’abord, la seule monnaie fiduciaire acceptée par LiteBit est l’euro. C’est quelque peu compréhensible, car LiteBit n’opère qu’en Europe et la monnaie dominante est l’euro. Mais il y a des pays comme le Royaume-Uni, la Suède, le Danemark, la Norvège, la Suisse, et certains pays d’Europe centrale et orientale qui ont leur propre monnaie et les taux de conversion ne sont pas toujours favorables. Deuxièmement, il y a les frais de virement bancaire qui sont assez chers. Troisièmement, il y a le délai de transfert : les transferts bancaires internationaux, même en Europe, prennent des jours. Ainsi, peut-être que LiteBit est pratique pour les clients néerlandais grâce au système de paiement IDeal, mais plus contraignante pour les autres pays européens.

Enfin et surtout, LiteBit n’offre que des services de change. Des sociétés de change européennes comme Coinroom, Luno et BitBay offrent des services de transfert d’argent et même la possibilité de payer les factures.