Simulation d’impôt sur le revenu: comment l’utiliser?

Simulation_d’impôt_sur_le_revenu:_comment_l’utiliser?

Les particuliers sont tenus de déclarer leurs revenus auprès de l’administration pour déterminer leur taux d’imposition annuelle. Seulement, ils ont souvent des difficultés pour calculer leur Impôt sur le revenu. À l’aide d’un simulateur d’impôt, vous disposez d’informations précises pour évaluer les conséquences fiscales liées à des modifications de régime et de barème fiscal. Cet outil disponible en ligne permet d’éviter la complexité du processus et facilite le calcul avec précision de leur impôt au cours de l’année à venir.

Quels sont les revenus à prendre en compte pour calculer son IR ?

 

Contrairement à d’autres taxes, l’impôt sur le revenu est complexe et prend en compte différentes catégories de revenus. Pourtant, ces modalités de revenus ne suivent pas une règle uniforme, car ils obéissent à plusieurs régimes. Dans ce cas, le calcul devient plus compliqué dès que le contribuable perçoit différents revenus. Voici les différents revenus catégoriels imposés :

  • le salaire et les traitements associés ;
  • les retraites et pensions ;
  • les revenus fonciers ;
  • les plus-values immobilières ;
  • les revenus de capitaux mobiliers ;
  • les bénéfices (agricoles, non commerciaux, industriels et commerciaux).

Les revenus non imposables

Les revenus suivants ne sont pas imposables et ne doivent pas être déclarés à l’IR :

  • les aides sociales ;
  • les salaires des étudiants, des stagiaires et des apprentis ainsi que les rémunérations des heures supplémentaires plus de 5 000 euros/an ;
  • les gains au pari ou jeux ;
  • les revenus fonciers issus de la location d’un immeuble ou d’une pièce dans la résidence principale avec un loyer annuel n’excédant pas 760 euros ;
  • les allocations aux personnes âgées ou handicapées.

Comment utiliser un simulateur d’impôt

Les contribuables souhaitant calculer leur IR ainsi que leur réduction impôt peuvent utiliser les simulateurs en ligne. Cet outil gratuit et rapide disponible sur les sites spécialisés vous permet de simuler votre Impôt sur le revenu de 2021 pour obtenir une estimation précise et complète. De même, vous pouvez profiter de la solution de défiscalisation proposée au particulier redevable en utilisant cet outil. Ainsi, pour simuler votre impôt sur le revenu, vous n’avez qu’à suivre les étapes suivantes :

  • déclarer votre situation familiale ;
  • intégrer en détail tous vos revenus ;
  • mentionner les charges vous incombant ;
  • vérifier les points essentiels à travers le récapitulatif.

Deux modes de calcul permettent de réaliser la déclaration de revenus. Le premier réalisé de manière simplifiée prend en compte les déclarations des salaires, les retraites et pensions, les revenus fonciers, les pensions alimentaires, les charges courantes, les frais de garde d’enfant, etc. Le second, l’estimation complète est destinée aux contribuables déclarant leur bénéfice d’activité commerciale, agricole, libéral ou encore des investissements locatifs.

 

Les notions essentielles à retenir

 

Sachez que le barème de l’IR pour l’année 2022 évolue constamment, une fois le projet de loi de finances validé par le parlement. Voici les nouveaux taux en cours de validation :

  • les foyers ayant un revenu moins de 10 225 euros seront imposés à 0 % ;
  • les ménages ayant un revenu de 10 225 à 26 070 euros seront taxés à 11 % ;
  • pour les contribuables ayant un revenu entre 26 070 à 74 545 euros, leur impôt sera de 30 % ;
  • les ménages percevant entre 74 546 à 160 336 euros doivent s’acquitter de 41 % de taxe ;
  • pour les foyers percevant entre 160 336 euros, l’impôt est de 45 %.
Rate this post
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn