Quel rendement pour une assurance vie ?

tirelire

Souscrire une assurance vie est un acte de prévoyance pour mettre à l’abri vos proches après votre décès et assurer leur avenir. En même temps, il s’agit d’un placement financier attractif en termes de rentabilité. Vous renseigner sur les différents taux et calculer le rendement sont deux points essentiels avant de signer le contrat. Cela vous permet de bien choisir.

Comprendre le rendement d’une assurance vie pour une rentabilité optimale

La rentabilité de votre assurance vie se définit comme la rémunération que votre assureur vous accorde en tant que détenteur du contrat. Exprimée en pourcentage, cette distribution dépend des performances des encours sur lesquels l’investissement est réalisé. Comme une assurance vie est un placement à long terme, vous devez donc raisonner sur plusieurs années pour pouvoir apprécier au mieux les performances de votre contrat.

Il est aussi essentiel de prendre en compte l’allocation dans l’estimation du rendement de votre assurance vie. Celle-ci est définie en fonction de votre profil d’investisseur qui correspond à la fois à votre tolérance aux risques et à la performance visée. Votre assureur tient compte de ces divers éléments pour déterminer la composition idéale de votre contrat et pouvoir accéder à une rentabilité optimale.

Connaître les différents types de contrat pour une comparaison efficace des rendements

Très appréciée du public pour son régime fiscal avantageux, l’assurance vie est un contrat d’épargne qui vous offre la possibilité de vous constituer un capital sur une enveloppe fiscale en versant des primes de manière régulière ou ponctuelle. Celle-ci peut être composée d’un ou de plusieurs supports. Le rendement de votre assurance vie va dépendre en premier lieu du type de contrat : assurance vie monosupport ou assurance vie multisupports.

Une assurance vie monosupport est un contrat basé sur un seul et unique fonds euros. Dans ce cas, la rentabilité de votre assurance vie est celle du fonds euro qui la compose. Celle-ci est proche des 2 %, nette des frais de gestion. Pour une assurance vie multisupports, vous investissez sur deux ou plusieurs fonds euros et différentes unités de compte. Le rendement varie suivant la composition. Néanmoins, celui du fonds euros principal est en général pris comme base.

Procéder à un calcul simple et rapide de la rentabilité d’une assurance vie

Calculer le rendement de votre contrat d’assurance vie consiste à évaluer sa rentabilité brute et nette, comme un salaire. Pour ce faire, vous devez prendre l’argent qu’il vous rapporte dans son ensemble pour une période donnée. Puis, vous soustrayez à cette somme les frais de gestion qu’il engendre. Vous obtenez ainsi le rendement net de votre assurance vie sur cette période qui est toujours supérieur à celui du Livret A.

Lors des calculs de la rentabilité de votre contrat d’assurance vie, il est également primordial de prendre en considération sa date de souscription. Pour cause, votre assureur doit proposer un taux minimum garanti ou TMG pour vous rassurer. Aussi appelé taux de rendement, il est fixé par l’État. Il est donc identique pour tous les assureurs. Pour obtenir un taux préférentiel et bénéficier d’un meilleur rendement, vous devez alors faire jouer la concurrence.