Obtenir un fonds d’investissement pour lancer une Startup

lancer une Startup

Une startup constitue un investissement rentable une fois bien démarrée. Mais bon nombre d’entrepreneurs se retrouvent souvent bloqués dans la recherche de placement, permettant de booster leur activité. Quel investisseur propose ces fonds d’amorçage ? Où trouver son investisseur ? Ce sont autant de questions que les entrepreneurs se posent, principalement dès le démarrage d’une startup. Puisque les besoins et les profils des entrepreneurs varient, le choix d’un fonds d’investissement à Paris devient difficile. Pour savoir comment les choisir aisément, retrouvez les informations essentielles dans cet article.

Quels sont les types de fonds existant sur Paris ?

Avoir une idée d’entreprise constitue une réelle opportunité, à condition d’avoir les moyens pour son lancement. Toutefois, plusieurs entités vous proposent un financement de démarrage pour votre Startup à Paris. Voici les types de fonds pouvant correspondre à votre besoin :

Les business angels (BA)

Ce sont des investisseurs privés ménageant leur fonds, ainsi que leur savoir-faire pour contribuer à l’épanouissement d’une startup. Justifiant de plusieurs années d’expérience dans ce domaine, ces personnes sont les mieux placées pour favoriser la réussite d’une petite entreprise.

Les Venture Capitalists (VC)

Ces acteurs sont des entreprises souhaitant réaliser un maximum de plus-values auprès de secteurs diversifiés. Ces entités n’ont donc qu’une seule ambition : fructifier et augmenter leurs gains.

Les industriels

Les grandes firmes choisissent souvent d’épauler les startups œuvrant dans un même domaine qu’eux. Comme ça, si l’activité décolle, elles seront les premières à proposer un rachat de l’entreprise.

Souscrire à un prêt d’honneur

Ce type de financement est classé parmi les catégories de prêt personnel. Il est octroyé aux entrepreneurs ou dirigeants disposés à rembourser le fonds sur une période de 2, 3 ou 5 ans. L’avantage de ce prêt réside dans son inexistence d’intérêt. Mais sa souscription exige que vous témoigniez du sérieux de votre activité sur le long terme. Seul bémol, le prêt est souscrit au nom de l’emprunteur et non de l’entreprise.

Les plateformes d’investissement

Bon nombre de plateformes sises à Paris proposent de financer des activités comme le lancement de startup. Il vous suffit de soumettre votre projet et attendre sa validation.

Quelles sont les conditions exigées pour profiter d’un fonds d’investissement ?

Parmi les alternatives s’offrant aux startups à Paris, vous avez le choix entre plusieurs modalités. Soit, vous empruntez la voie des prêts bancaires ou des plateformes d’investissements comme daphni par exemple. Cette seconde option s’avère plus bénéfique si vous souhaitez avoir une marge d’initiative plus étendue. Contrairement aux prêts bancaires, elle s’adapte à tous profils d’entrepreneur, ainsi qu’à toute activité. Néanmoins, prenez en compte les points suivants pour optimiser vos chances de vous voir attribuer un financement :

  • Bien rédiger votre business plan en incluant : l’état du marché, la mise en concurrence, la ligne de démarcation, les obstacles possibles et votre stratégie d’action ;
  • Pensez investisseur : questionnez-vous sur la fiabilité de votre projet en analysant les risques et les possibles retours sur investissement.

À combien de fonds les entrepreneurs peuvent-ils prétendre ?

Les financements varient en fonction des besoins de la startup et de l’emprunteur. Selon votre besoin, vous pouvez obtenir un fonds de démarrage de 3000 à 50 000 euros. Pour ceux auxquels le concept de plateforme est assez nouveau, cette option promet des avantages tangibles. Elle réunit plusieurs investisseurs privés souhaitant affecter leur fonds à la réussite d’un projet. Après le versement d’un capital pour pousser votre activité, certaines plateformes dites participatives, échangent leur fonds contre des actions dans la startup.

 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn