L’investissement de Ford donne à Donald Trump de quoi se réjouir… ou pas

L_investissement_de_Ford_donne_à_Donald_Trump_de_quoi_se_réjouir____ou_pas

 

 

 

Disgrâce absolue

 

La nouvelle fait suite à l’annonce de Ford au début du mois, lorsque le constructeur automobile a déclaré qu’il allait débourser 1,6 milliard de dollars pour construire des petites voitures au Mexique. Cette décision a été fustigée par le candidat à la présidence du GOP et magnat des affaires, Donald Trump, qui a déclaré que la décision de Ford était une « honte absolue »

 

Le Donald.Trump fait la lumière sur la perte d’emplois américains depuis qu’il a annoncé sa candidature, un sujet qui attire l’attention des électeurs. Et à juste titre. Malheureusement, il ne fournit pas toujours un contexte dans ses critiques et se plie à son électorat. D’autres candidats, dont Hillary Clinton, font de même. Mais Trump est le seul à avoir eu Ford dans son collimateur.

 

Le candidat a également affirmé qu’il avait forcé la main à Ford l’automne dernier en disant qu’il avait fait en sorte que Ford ramène certains emplois du Mexique dans l’Ohio. Le problème, c’est que ces emplois dans son usine d’Avon Lake, dans l’Ohio, devaient être transférés dès 2011. La production des camions commerciaux de taille moyenne F-650/F-750 a commencé en août dernier, mais Ford affirme qu’elle n’a pas parlé avec M. Trump et que sa décision a été annoncée près de quatre ans plus tôt.

 

Affectation de fonds d’investissement

 

En ce qui concerne l’investissement le plus récent de 1,6 milliard d’euros, Ford affirme que 1,4 milliard d’euros est destiné à son usine de transmission de Livonia et que les 200 millions d’euros restants iront à l’usine d’assemblage de l’Ohio. Ces fonds représentent une partie de la garantie de 9 milliards de dollars que Ford a faite dans le contrat de négociation collective UAW-Ford de 2015 pour continuer à investir dans ses usines américaines.

 

L’allocation actuelle sur quatre ans fait suite à un investissement de 12 milliards d’euros sur cinq ans dans les usines américaines, une initiative qui a créé 28 000 emplois américains. Quant à l’avenir de la fabrication américaine, Joe Hinrichs, président de Ford pour les Amériques, a déclaré : « Nous nous engageons à fabriquer aux États-Unis, comme nous le faisons depuis plus de 100 ans. »

 

Collaboration entre GM et Ford

 

L’investissement de Ford dans le Michigan fait suite à un accord de collaboration spécial qu’il a conclu il y a quelques années avec son grand rival, la General Motors Company. En 2013, Ford et GM ont convenu de développer conjointement une toute nouvelle génération de transmissions automatiques à 9 et 10 vitesses. Conçu pour être construit dans des variantes à traction avant et arrière, l’arrangement fournit une communalité matérielle et permet aux deux constructeurs automobiles de réduire les coûts.

 

Et ce n’était pas la première fois que les deux entreprises développaient des transmissions. En 2002, GM et Ford se sont associés pour construire des transmissions automatiques à 6 vitesses, utilisées dans de nombreux produits et jusqu’à ce jour.

 

Le premier produit Ford à recevoir la boîte automatique à 10 vitesses sera le F-150 Raptor. L’usine de Livonia fabrique actuellement une transmission à 6 vitesses pour plusieurs produits Ford et commencera la production de la nouvelle transmission en juin. La Chevrolet Camaro ZL-1 deviendra d’ailleurs le premier destinataire GM de la nouvelle boîte de vitesses.

Il s’agit de l’usine de Livonia.

Après l’internalisation des emplois du Mexique l’année dernière, l’usine d’assemblage de l’Ohio a commencé à construire des configurations de châssis-cabine F-350, F-450 et F-550 Super Duty plus tôt cette année. L’usine a également pour mission de produire des fourgons tronqués et des châssis dépouillés Ford E-Series.

 

Théâtre politique extraordinaire

 

En ce qui concerne Trump, il pourrait trouver une raison supplémentaire de taper sur Ford ainsi que sur GM et Fiat Chrysler à mesure que les attaques de la campagne se renforcent. Non, je ne fais pas de favoritisme ici (après tout, je suis un libertarien). Au lieu de cela, je fais ma part pour présenter un certain équilibre ainsi que de la sensibilité dans le processus politique souvent chauffé et exagéré.

Récent – Honda remporte les honneurs du Jour de la Terre pour 3 nouveaux modèles verts

Partager Tweet Pinterest Partager . Imprimer . Email 

Rate this post
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn