Le juteux business des laveries automatiques : comment s’y lancer ?

laveries automatiques

Investir dans l’ouverture d’une laverie automatique est un projet qui mérite beaucoup d’attention. En effet, bien qu’il s’agisse d’un commerce de proximité, il est important de ne pas laisser de place à l’improvisation. Chaque détail en partant de l’investissement et du temps à y consacrer doit être étudié de très près. Comment faut-il donc se lancer dans ce business ?

Évaluer vos besoins humains et matériels

Cette étape est importante pour vous permettre d’établir un budget de réalisation de votre projet. En effet, la liste des besoins humains et matériels nécessaires au fonctionnement de l’activité peut différer selon le type de laverie que vous souhaitez créer. Les coûts de ces achats viendront s’ajouter à celui de votre cadre de travail pour constituer votre prévisionnel financier. Vous gagnerez à cet effet à vous tourner vers un distributeur de matériel de laverie et de blanchisserie fiable pour avoir une idée des prix réels. Hydrolease est un professionnel que l’on peut recommander dans le secteur. Investissez dans une laverie automatique avec Hydrolease pour profiter d’un rendement intéressant. L’automatisation des machines vous permet de limiter au maximum vos besoins humains. Vous devez cependant prévoir un personnel pour l’entretien (le ménage et le repassage). Les dépenses en énergies (électricité et gaz) et en eau doivent aussi faire l’objet d’une prévision financière pour cette activité.

Étudier le marché

utilisation laverie automatique

L’étude du marché vous permettra de mieux recentrer vos priorités. Vous aurez alors une idée précise sur vos concurrents, la demande disponible dans le secteur et vos atouts. En tenant compte de la part de marché non encore saturé, vous saurez comment cibler vos prospects lors de vos campagnes marketings. C’est aussi l’étude du marché qui vous permettra d’identifier le cadre professionnel adapté à l’exercice de votre activité.

Ne pas négliger le cadre juridique de l’activité

Une laverie automatique est une entreprise comme toutes les autres. Cela étant, vous devez choisir un statut juridique au moment de la créer. C’est de ce choix que dépendra le régime fiscal auquel sera soumise votre entreprise. Aussi, il est important de ne pas négliger cette étape de choix du cadre légal de votre société. Vous pouvez choisir entre les options suivantes :

  • micro-entreprise ;
  • société par actions simplifiée (SAS) ;
  • société à responsabilité limitée (SARL) ;
  • société par actions simplifiée unipersonnelle (SASU) ;
  • entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL).

Pour un choix optimal de votre statut juridique, ne perdez pas de vue la protection de votre patrimoine dans le cas de la responsabilité limitée aux apports ou non. Les formalités administratives, le mode de gouvernance et le montant du capital social sont aussi des paramètres qui vous orienteront pour le choix du bon statut juridique.

À ce niveau, décidez aussi si vous devez ouvrir votre laverie automatique en franchise ou en indépendant. Si la franchise vous décharge des tâches administratives fastidieuses, le régime indépendant vous offre quant à lui, une plus grande liberté.

Vous l’aurez compris, la création d’une laverie automatique est loin d’être une tâche anodine. Toutefois, la rentabilité du secteur peut être pour vous, une bonne motivation. Lancez-vous donc en respectant les étapes élémentaires présentées ici pour en tirer profit.