Jim Walton : L’histoire d’une success story

Venir d’une famille qui a une entreprise florissante, en pleine croissance, semble être un privilège auquel tout le monde aspire. Mais il y a des gens qui appartiennent à la classe opposée et qui souhaitent créer leur reconnaissance individuelle, en partant de zéro… L’histoire de Jim Walton, le PDG de Walmart et le plus jeune fils du fondateur, Sam Walton, est similaire.

Jim n’a jamais pensé à rejoindre l’entreprise de son père, malgré les difficultés qu’il a rencontrées pour gagner sa vie, mais il a dû le faire après la mort de son frère et sans héritier survivant.

Enfance

Dès le début, Jim a été une personnalité talentueuse, qu’il a mise en valeur pendant sa scolarité au lycée de Bentonville, en tant que président de sa classe de première. Après ses études, il a rejoint l’équipe de football et a joué à tous les niveaux de l’État, tout en apprenant à piloter un avion. Après cela, il a obtenu une licence (marketing) et a rejoint l’université de l’Arkansas en 1971, après quoi il a commencé à travailler à un niveau d’entrée dans l’entreprise de son père, Walmart. Avec une expérience de 4 ans, il a beaucoup appris sur l’entreprise et est passé à la société familiale, les entreprises Walmart, en 1975.

Le frère de Jim, John Walton, a été le directeur de Walmart, dont le décès en 2005 a provoqué une certaine incertitude dans la famille. Cependant, Jim a été choisi pour reprendre le poste en raison de son talent et de son expérience professionnelle au sein de l’entreprise.

Les débuts de la vie

Comme Jim était prêt à créer une identification individuelle, il est entré dans la ligne bancaire et a commencé sa carrière avec le poste de caissier à la Bank of Pea Ridge. Investissant son dévouement et son engagement au travail, Jim a rapidement gravi les échelons de la réussite dans le monde des entreprises et a acheté le quotidien de Bentonville à son père, pour co-fonder la Community Publishers Inc en 1982. Il a dirigé la société pour en faire l’une des plus grandes maisons d’édition du pays avec une exploitation de 20 journaux.

Carrière

Il a également rejoint Arvest Bank, qui fait partie de la Walmart Corporation, en tant que président et directeur général, et a étendu son activité initiale à 260 sites répartis dans plus de 100 communautés de l’Oklahoma, du Missouri et de l’Arkansas. En 2013, Jim a réussi à conclure un accord avec Bank of America et a acheté 29 de ses sites pour sa banque, avec de nombreux honneurs pour la satisfaction des clients.

Réalisations

Sur le plan personnel, Jim est un homme privé, marié à Lynn McNabb. Le couple vit avec leurs quatre enfants à Bentonville, dans l’Arkansas. Bien que la plus grande partie de sa vie ait été consacrée au contrôle et à l’expansion de l’entreprise familiale Walton, il est cependant sorti de cette définition et a également acquis une certaine notoriété auprès de Walmart. Jim est arrivé sous les feux de la rampe pour ses contributions à des politiciens et des causes extrémistes en Arkansas, au niveau de l’État, en 2012.

Ainsi, avec un objectif en tête et un désir de s’épanouir, Jim a franchi divers obstacles et luttes, et a réussi à faire prospérer l’entreprise familiale de Walmart ainsi que sa propre entreprise.