Devenir auto entrepreneur dans le trading

trading

Le trading attire de plus en plus de personnes puisque les plus-values peuvent être importantes si les techniques utilisées sont bonnes. À plein temps ou à mi-temps le trading peut être pratiqué par toutes personnes majeures. Comment faire ?

Apprendre en ligne ou faire des formations

Apprendre le trading seul

Pour les personnes à l’aise avec la finance, le trading peut s’apprendre par soi-même. Pour cela, il y a les blogs et sites spécialisés tenus par les traders eux-mêmes sur lesquels ils partagent leurs expériences et leurs meilleures méthodes. Sinon, il y a aussi les livres blancs, les livres numériques et les livres en librairie. A vous de voir à quel niveau vous allez commencer. Sinon, il y a aussi les vidéos tutoriels, les vidéos de conseils qui sont aussi à prendre sans modération.

Suivre des formations

Si vous sentez le besoin d’apprendre avec la vieille méthode de la formation, vous avez aussi l’embarras du choix. Il y a les agences de formation, les experts en trading qui proposent des cours particuliers, etc. Les formations sont plus ciblées, mais peuvent prendre du temps selon le nombre de modules. Néanmoins, c’est une solution où vous êtes sûr d’apprendre sans brûler les étapes.

Les statuts des traders

Sur www.pole-autoentrepreneur.com vous aurez des détails sur le statut d’auto-entrepreneur. En ce qui concerne le trading, pour travailler à votre compte, le statut d’auto-entrepreneur ne sera pas suffisant même si les deux statuts sont plus ou moins similaires. Pour trader, voici ce que vous pouvez envisager :

  • Investisseur indépendant : pour les étudiants et les travailleurs à plein-temps. Vous ne déclarez que la plus-value tous les ans.
  • Particulier : pour les travailleurs à mi-temps dont le trading est inférieur à l’autre activité professionnelle. La plus-value sera déclarée en tant que particulier.
  • Entreprise individuelle ou à responsabilité limitée : pour les travailleurs à mi-temps dont le chiffre d’affaires est plus important que le salaire de votre autre travail. Ce statut est aussi pour ceux qui exercent uniquement le trading comme source de revenus. Dans ce cas, vous serez imposé selon la fiscalité de l’entreprise individuelle.

Il est aussi possible de choisir d’autres statuts comme l’EURL, la SARL ou encore la SAS. A vous de voir les charges sociales si elles peuvent être supportées par vos revenus en tant que trader. Sinon, il y a aussi le statut de nomade fiscal pour les expatriés et les personnes itinérantes d’un pays à un autre.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn