Des conseils pour défiscaliser en France

Des_conseils_pour_défiscaliser_en_France

 

Si vous appréhendez les impôts et les taxes, essayez d’abord de voir dans quel genre d’activité vous pouvez investir. Vous pourriez être étonné des dispositifs de défiscalisation auxquels vous pouvez prétendre.

 

Définition de la défiscalisation

 

La défiscalisation est le principe de déduire, de réduire ou de supprimer les impôts soustraits de votre revenu, selon les lois en vigueur. Généralement, c’est une disposition de l’État à inciter ses contribuables à investir, tout en participant au développement économique du Pays.

Si certains doivent offrir une contribution fiscale, d’autres peuvent dématérialiser leurs impôts en investissant dans les secteurs liés au développement, tels que la santé, l’éducation, l’emploi, …. La défiscalisation ne satisfait donc pas que l’intérêt de ses bénéficiaires, elle offre également de nombreux privilèges à l’État. Tous les contribuables français peuvent être défiscalisés, peu importe leur classe sociale ou leurs sources de revenus. Il est possible de faire la simulation de votre défiscalisation sur le Web.

 

Dans quelle situation défiscaliser ?

 

Avec la flambée importante des taxes sur le revenu, il est possible d’optimiser la gestion de votre patrimoine et de réduire vos charges auprès de l’administration fiscale.

 

Pour une personne physique ou morale

Il est possible de réduire ses impôts en fonction de ses dépenses, en optimisant sa déclaration, sans avoir à investir. La défiscalisation peut être éligible dans certaines situations courantes, telles que :

  • les charges consolidées par les ménages à travers : les dons à des associations, le télétravail, les aides à domicile (aide aux devoirs, garde d’enfants et d’animaux, entretien de la maison et du jardin, etc), les équipements seniors ou pour personnes handicapées, les travaux d’économie d’énergie, etc ;
  • l’investissement immobilier : miser sur les Lois Pinel/Cosse/Denormandie, SCPI (Société Civile de Placement Immobilier), PER et assurance-vie… 
  • les placements financiers : le PER (Plan Épargne Retraite) et les assurances-vie sont des solutions spécifiques qui vous permettront d’épargner en vue de votre retraite.

Cependant, pour certains dispositifs de défiscalisation, l’investissement n’est rentable qu’à partir d’un seuil d’impôt évalué à 2 500 € par an et par foyer fiscal. Il est toujours important de s’assurer de la pertinence de sa stratégie de défiscalisation (le taux d’imposition, les objectifs de rentabilité), avant de réaliser un placement.

 

Pour l’État

La fiscalité repose sur l’interdépendance entre les services proposés par l’État et l’apport des contribuables. Pour ce faire, l’Etat offre à ces derniers, la possibilité de participer au financement des projets d’intérêt général ou d’entreprises françaises, dont :

  • l’évolution des PME françaises ;
  • la sauvegarde du patrimoine historique, architectural et culturel français ;
  • le soutien aux associations d’utilité publique en procédant aux dons ;
  • la constitution de patrimoine  en investissant dans la rénovation et la conservation d’immeubles anciens, en logeant les ménages modestes dans la location abordable des biens immobiliers ou en construisant des logements neufs en vue de placer des personnes aux ressources limitées ;
  • la création d’emploi ;
  • la protection et la transmission du patrimoine dans les assurances vies ;
  • l’incitation à prévenir la retraite.

A cet effet, ils bénéficient des avantages de réduction ou d’affranchissement d’impôts. Une fois ces projets couverts par des financements privés, l’État pourra concentrer son budget vers d’autres secteurs pour développer la performance publique.

 

Faire une simulation de défiscalisation

 

Si vous comptez investir dans des projets de défiscalisation, le simulateur de défiscalisation est une plateforme électronique qui vous donnera une idée de vos taux d’imposition en quelques clics, tout en respectant votre confidentialité et la sécurité de vos données personnelles. En renseignant votre situation matrimoniale, vos revenus, vos charges et votre profil d’investisseur, vous pourrez avoir un aperçu des produits de défiscalisation adaptés à votre situation. Toutefois, il faut noter qu’ils ne remplaceront pas les résultats fournis par un conseiller fiscal.

Rate this post
Facebook
Twitter
LinkedIn