Comment estimer son bien immobilier à Paris ?

Comment_estimer_son_bien_immobilier_à_Paris_?

 

L’estimation d’un bien immobilier prend en compte sa localisation, son environnement (proximité des commerces et des transports) ou encore ses caractéristiques basiques comme l’exposition au soleil, la superficie ou l’état. La demande sur le secteur est aussi examinée. Ces détails permettent d’affiner le prix de vente !

Pourquoi faire l’estimation d’un bien immobilier ?

 

Qu’elle soit faite par le propriétaire ou l’acheteur, l’estimation est une étape non négligeable dans la vente ou l’achat d’une maison. C’est une excellente méthode pour apprécier le bien à sa juste valeur. Afin d’évaluer le prix parfait, il faut se baser sur certains aspects du marché immobilier, ayant un impact sur le tarif. Qu’il s’agisse d’une maison ou d’un appartement, il faut faire une analyse complète pour éviter une surestimation ou une perte. En respectant les conditions de l’estimation, vous pouvez fixer librement le prix d’une maison à Paris. Dans la capitale, on prend surtout en compte l’évolution du marché. Quand la demande se raréfie, il est plus complexe de vendre avec un prix élevé, et ce, au niveau de tous les arrondissements. Pour avoir toutes les infos nécessaires, n’hésitez pas à solliciter un notaire.

 

Les éléments à prendre en compte pour réussir l’estimation

 

Pendant la réalisation d’une estimation immobilière à Paris, que ce soit en IDF ou en Petite Couronne, les critères ci-dessous peuvent vous aider. 

 

La localisation

La zone où se situe votre bien immobilier, a une place primordiale pour évaluer son appartement à Paris. Si vous prenez un quartier calme de Paris, proche des transports ou des centres commerciaux, vous pouvez monter la barre plus haute. Pour les moins assurés, vous ne pouvez pas grimper plus haut.

 

La performance énergétique

Le critère de performance énergétique contribue largement à valoriser votre bien. Si vous avez une maison écologique, cela veut dire qu’elle consomme moins d’énergie. Afin de mieux économiser, les propriétaires choisissent des maisons conditionnées avec une excellente consommation. L’estimation sera garantie avec une valeur sûre si le bien suit les normes écologiques imposées.

 

La qualité du bien

L’aspect externe joue un rôle important pour votre maison. Ainsi, vous pouvez prévoir :

  • le ravalement de façade ;
  • le renouvellement de la peinture ;
  • la décoration du jardin…

Ces mentions peuvent permettre d’augmenter l’estimation du bien. S’il s’agit d’une retouche importante, il est nécessaire de laisser le choix aux futurs propriétaires. Ces derniers ont la faculté de rembourser peu à peu le prix de la rénovation, via les revenus locatifs.

 

Les divers diagnostics de votre bien

Pour avoir la meilleure des estimations, pensez à faire les diagnostics nécessaires avant la vente immobilière. On retrouve, par exemple :

  • le diagnostic de performances énergétiques ;
  • le diagnostic amiante ;
  • le diagnostic plomb ;
  • le diagnostic ERNMT (Etat des risques naturels, technologiques et miniers) ;
  • la loi Carrez ;
  • le diagnostic termite ;
  • le diagnostic électricité et gaz.

Ces données vous donneront une indication sur l’état de votre bien immobilier, ainsi que la faculté au professionnel de vous donner une estimation quasi exacte.

Rate this post
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn