Avoir recours aux services d’un conseiller en gestion de patrimoine

CGP

Un conseiller en gestion de patrimoine (CGP) est un professionnel qui intervient dans plusieurs branches : la finance, l’immobilier, la succession, etc. C’est alors un expert qui procure un accompagnement en proposant les meilleures solutions financières ou patrimoniales à sa clientèle. Mais quelles sont les principales missions d’un cgp ? Pourquoi est-ce avantageux de faire appel à cet expert ? Allons faire le point sur le sujet.

Le conseiller en gestion patrimoniale : Qu’est-ce que c’est ?

Un conseiller en gestion de patrimoine (CGP) est un expert qui possèdes de solides compétences dans divers secteurs d’activités tels que la finance, l’immobilier, les assurances et le Droit.

Le professionnel est en charge de la réalisation d’un diagnostic patrimonial, dans le but de vous proposer les meilleurs investissements possibles selon votre situation financière.

De par son expertise polyvalente dans plusieurs domaines spécifiques, ce spécialiste a l’expérience nécessaire lui permettant de mettre en valeur les biens immobiliers de toute sa clientèle, sans exception.

budgetisation

Quels sont les missions d’un conseiller en gestion de patrimoine ?

Un cgp a plusieurs missions.

Réaliser un bilan patrimonial

L’expert est en mesure de vous conseiller sur les meilleures solutions possibles vous permettant de mettre en valeur votre patrimoine immobilier. Un bilan patrimonial vous sera alors proposé avant toute chose, avec de nombreux paramètres à prendre en compte :

  • L’activité et la stabilité des revenus du client ;
  • La situation personnelle de la personne concernée, marié ou non, avec ou sans enfants, une pension alimentaire à verser ou non ;
  • Les biens immobiliers en votre possession.

Identifier le profil du client

Avant de conseiller, un profilage de chaque client doit etre réalisé du fait que la situation varie d’une personne à une autre. Le professionnel s’intéressera à votre objectif en terme de rendement ainsi que les niveaux de plus-values envisagés. La durée de mobilisation du capital sera également un point important.

Le cgp s’intéressera tout aussi bien si vous avez besoin de récupérer intégralement ou partiellement votre investissement.

Mettre en place un plan d’action patrimonial

Lorsque toutes les informations requises ont été recueillies, l’expert pourra alors proposer les meilleures solutions qui correspondent à vos besoins et vos objectifs, en vous présentant des projets d’investissements et les choix à privilégier.

Les éventuels gains et les probabilités de risques vous seront également exposés en détails, avec les optimisations fiscales selon la Loi.

Il dispose des compétences nécessaires pour élaborer une stratégie afin de fructifier ou transmettre votre patrimoine.

Pourquoi faire appel à un CGP ?

Nombreux sont les avantages de solliciter les services d’un CGP.

Une grande disponibilité et une proximité

Le premier avantage d’avoir recours à un CGP est surtout sa disponibilité. Les conseils de qualité pour les clients varient en fonction des particularités du client concerné. Tel qu’un notaire, une expert-comptable ou un avocat, le conseil est le rôle principal du CGP.

Un placement indépendant

Le Conseiller en gestion patrimoniale est un professionnel entièrement indépendant, c’est-à-dire qu’il ne dépend d’aucun établissement bancaire ni d’aucune assurance. Les propositions émises sont alors objectives pour offrir la meilleure solution à sa clientèle.

Cette indépendance lui donnera une meilleure liberté pour proposer des alternatives qui ne sont pas en temps normal accessibles à tout le monde.

Des outils innovants

Le conseiller choisit lui-même ses propres fournisseurs en investissement. Très efficace, le professionnel a un accès illimité et reste aux affuts de l’évolution du marché.

Une expertise technique maintenue

Un CGP doit avoir une affiliation à une association professionnelle agréé en tant que Conseiller en Investissement Financier (CIF).

Un CGP indépendant doit avoir une compétence juridique approprié (CJA), un CIF, un courtier, un intermédiaire en opération bancaire (IOB), un démarcheur financier.

budget

Le budget à prévoir pour les services d’un CGP

La rémunération d’un CGP doit etre mentionné noir sur blanc dans une lettre de mission, pour en informer toute sa clientèle.

La lettre de mission est en quelques sortes un devis précis et détaillé qui est constitué par la nature de l’opération réalisée, ainsi que les modalités de paiements.

Les revenus financiers d’un conseiller de ce genre dépendent alors de la situation financière des clients, en fonction de leur satisfaction.

Votre relation avec un conseillé sera basée sur la confiance, un peu comme un médecin avec son patient. La sécurité des informations confidentielles est assurée par l’expert. Il en est de même de votre côté, vous devrez mettre à disposition de votre conseiller toutes les données dont il aura besoin pour le bon déroulement du projet envisagé, qu’il s’agisse d’infos personnelles ou au niveau financier.

Une bonne communication reste alors la clé d’un partenariat de longue durée entre un CGP et son client.