Plafond Livret A : Combien pouvez vous placer ?

Plafond livret a : 22 950 € en 2016

plafond livret a

Il est possible de placer un maximum de 22 950 euros depuis le 1er janvier 2013. Le plafond livret A ne comprend cependant pas la capitalisation des intérêts qui peut porter le solde du Livret A au-delà de cette limite. Une fois le plafond atteint, on ne peut plus procéder à des versements supplémentaires tant qu’un retrait n’a pas été effectué au préalable ; seuls les intérêts peuvent continuer à créditer le compte au-delà du plafond. Le calcul des intérêts se fait sur la somme globale, même après dépassement de plafond ; ainsi, un livret A avec 23 000 € rapportera, au taux de 1 % 230 € (base de 23 000 €) et non 229,5 € (base de 22 950 €, le montant maximum des versements au 1er janvier 2013).

Lors de sa campagne électorale de 2012, François Hollande s’était initialement engagé à doubler le plafond du livret A. Dans un communiqué publié sur le site du Parti socialiste, il indique que les 2/3 des recettes du doublement de ce plafond seront affectés à la construction des logements sociaux, « notamment en réduisant les taux d’intérêt des prêts aux HLM »

Celui-ci a été relevé en deux temps mais plus modestement: de 25% au 1er octobre 2012 puis de nouveau de 25% au 1er janvier 2013, pour atteindre 22.950 euros contre 15.300 euros fin septembre 2012. L’objectif final des 30 600 euros semble avoir été définitivement abandonné : le gouvernement préfère à présent orienter l’épargne des Français vers les entreprises (notamment à travers la création du PEA-PME) et considère que les besoins de financement des HLM sont suffisamment couverts.

Cependant il existe deux exceptions à la limite normale : les associations, qui ont le droit de verser jusqu’à 76 500 euros sur un Livret A et les organismes d’habitation à loyer modéré (HLM) qui ne sont soumis à aucune limite. Jusqu’au passage à l’euro en 2002, le plafond du Livret A était fixé à 100 000 francs, soit 15 244,90 euros de l’époque.

Il existe des placements avec des rendements beaucoup plus attractifs n’ayant pas de plafond limite. Nous vous conseillons de jeter un oeil au diamant d’investissement.

Les pierres précieuses, et les diamants à fortiori, constituent quasiment les seules valeurs refuges dont le cours ne fait qu’augmenter et dont vous pouvez vous parer, que vous pouvez transporter très aisément en cas de besoin, que vous pouvez transmettre ou léguer sans problème, que vous pourrez monnayer quel que soit le pays où vous vous trouvez, qui bénéficie d’une fiscalité avantageuse et qui garantit un total anonymat à son acquéreur.

Le caractère exceptionnel de la fiscalité dont il bénéficie fait du diamant un produit phare en matière d’investissement. Au moment de l’achat, les frais d’enregistrement et de dossier sont inexistants mais de plus, si les diamants restent stockés en zone franche, vous serez exonéré du paiement de la TVA (20%). À la revente, si la transaction n’excède pas les 5.000€, l’exonération de taxe est totale.

Pour les transactions plus importantes, le diamant étant considéré comme un bien mobilier, il est taxé sur la plus-value. Vous aurez alors le choix de payer une taxe forfaitaire de 6,5% (6% + 0,5% CRDS) et de garder l’anonymat ou bien de vous s’acquitter de la taxe sur la plus-value (34,5%) moins un abattement de 5% par an à partir de la 3eme année. Cette taxe sur la plus-value sera donc nulle après la 22eme année.

Cependant il vous est possible de réaliser plusieurs transaction a moins de 5000€ et vous n’aurez pas a payer de taxe sur le plus value. Notre partenaire Vendome Prestige (mettre lien vers LP) vous accompagne aussi bien dans l’achat que dans la revente de vos diamants d’investissement.

 

Veuillez remplir le formulaire ci-dessous :

guide du diamantlivret a diamant

Plafond Livret A : Combien pouvez vous placer ?