Fiduciaire : 3 choses à savoir

calcul finance

Fiduciaire : de quoi s’agit-il réellement ? Vous vous trouvez à la tête d’une entreprise, mais vous n’avez jamais entendu parler de cela ? Rassurez-vous, ce n’est pas bien grave étant donné que ce terme est surtout utilisé hors du territoire français. En effet, plus courante en Suisse, la fiduciaire est un métier qui peut en comporter plusieurs pour que ceux qui ont recours à elle puisse gagner du temps.

Qu’est-ce que c’est au juste ?

Il s’agit d’une fonction qui peut être attribuée aussi bien à une personne morale ou une entreprise, qu’à une personne physique. Pour information, le préfixe “fi” fait référence au terme “Finance” étant donné que la plus importante partie du travail dans le métier touche essentiellement ce domaine. En France, elle pourrait donc être rapprochée au métier d’Expert-comptable.

Que comprend son mandat ?

Il est important de préciser que les bureaux spécialisés comme la fiduciaire taxmanager.ch regroupent aussi d’autres activités comme :

  • la domiciliation de personnes ou d’entreprises ;
  • l’établissement de fiches de paie ;
  • la comptabilité ;
  • la révision des comptes ;
  • les tâches administratives, notamment l’ouverture, la gestion ainsi que la fermeture de comptes à la banque ;
  • les révisions ;
  • les audits ;
  • la gestion des ressources humaines ;
  • les déclarations fiscales, etc.

Quels sont ses principaux rôles et missions ?

Grâce à des missions beaucoup plus élargies, en Suisse, les sociétés fiduciaires est un allié de taille pour chaque entreprise. Ses prestations ne se limitent pas uniquement à la gestion des comptes annuels d’une entreprise, mais de lui prodiguer des conseils dans tous les domaines, dans différentes démarches, etc.

De ce fait, un grand nombre d’échanges a lieu entre les deux parties étant donné que chaque entreprise dispose de ses propres spécificités. Toutes les sociétés ont donc leurs propres besoins. Par exemple, entre une start-up et une PME, les obligations ne sont pas les mêmes.

Le professionnel en fiducie agit alors comme étant un véritable collaborateur de la société tout en l’accompagnant dans chaque étape de son développement, que ce soit lors du démarrage, lors des phases de croissance, de fusion, d’acquisition ou lors de la maturité et la liquidation. Il a pour mission de partager son savoir, son expertise et son expérience à la société dont elle s’occupe.

Les avantages à bénéficier en travaillant avec une fiduciaire

Avoir un spécialiste en fiducie à la fois de confiance et expérimenté ne peut être que très bénéfique pour une entreprise.

Pour avoir des conseils personnalisés

En tant que chef d’entreprise, vous devrez affronter plusieurs situations assez compliquées. Si jamais il y a un problème, votre fiduciaire a la possibilité de vous orienter vers un expert, un professionnel qui saura vous trouver les bonnes solutions.

Pour économiser pour ce qui est des impôts

Elle met également un fiscaliste à votre disposition afin d’effectuer vos différentes déclarations fiscales. Celui-ci sera alors chargé de collecter toutes les données de votre entreprise. En plus de cela, il connaît parfaitement toutes les issues vous permettant de bénéficier d’un résultat financier optimal.

Pour avoir un meilleur accompagnement en création d’entreprise

Force est de constater qu’il existe aujourd’hui de nombreux jeunes qui se lancent dans l’entrepreneuriat sans avoir l’expérience nécessaire. Il y a des fiduciaires qui se sont principalement spécialisés dans le domaine de l’accompagnement à la création de société. Cela va vous permettre de mieux lancer votre activité pour que vous puissiez bien percer le marché dans lequel vous souhaitez évoluer.

Toutefois, il est important de vous renseigner sur les différentes prestations proposées par chaque professionnel avant de fixer votre choix. En effet, la fiduciaire qui va vous proposer la plus importante palette de prestations sera sans doute celle sur qui vous allez pouvoir compter pour chaque étape à traverser.