Ethereum

Ethereum, La nouvelle crypto monnaie qui fait parler d’elle

Qu’est ce que l’Ethereum ?

Ethereum est une blockchain créée en 2014, la première version ayant été publiée en août 2015. Le projet est né d’un développeur canadien, Vitalik Buterin. Elle est la deuxième monnaie cryptographique décentralisée, le trône revenant toujours au Bitcoin.

Initialement, l’Ethereum n’a pas été conçu comme une monnaie. La blockchain s’appuie sur un langage de programmation bien plus complexe, qui permet de mettre en place des mécanismes informatiques et contractuels surprenants et sans doute futuristes.

Cependant, afin de développer son projet, Vitalik Buterin a créé une fondation qui a pu s’appuyer sur plus de 18 millions de dollars (grâce au financement participatif des internautes), ce qui a permis de financer les premières améliorations d’Ethereum.

La monnaie virtuelle n’est donc pas la finalité première d’Ethereum, ses applications étant bien plus diversifiées. Pour en assurer le financement, il a été nécessaire pour les fondateurs d’émettre une valeur monétaire spéculative. Le pari d’Ethereum est donc risqué : l’entreprise souhaite proposer des projets innovants et participatifs afin de recevoir de nombreux investissements, et ainsi disposer de plus de fonds pour se développer de manière continue.

Pour fonctionner, l’Ethereum s’appuie sur un « token », c’est-à-dire un jeton numérique ayant une valeur pécuniaire, dont le cours ne cesse d’augmenter depuis quelques années. En clair, les participants au projet d’Ethereum reçoivent de la monnaie virtuelle, dénommée « ether », laquelle est aussi nécessaire pour pouvoir participer au projet d’Ethereum. Le mécanisme de fonctionnement de la cryptomonnaie ne peut donc mener qu’à une élévation de sa valeur et à une grande participation.

Quelles différences entre l’Ether et le Bitcoin ?

Si les deux valeurs sont les deux exemples de cryptomonnaies les plus populaires du moment, de nombreuses différences les opposent. Il est nécessaire pour celui qui souhaite investir dans une des deux cryptomonnaies de bien cerner ces divergences entre les deux sociétés.

Il est avant tout nécessaire de comprendre que l’Ether n’est pas une monnaie concurrente du Bitcoin. Le projet initial mené par Vitalik Buterin était sans nul doute de trouver un système permettant d’améliorer le Bitcoin, de dépasser les faiblesses de cette monnaie virtuelle grâce à une blockchain plus prometteuse pour l’avenir et plus utile pour les investisseurs.

Bien que le Bitcoin soit devenu au fil des ans le leader de la monnaie virtuelle, cette valeur fait l’objet d’une intense spéculation qui tend vers son insécurité. A ce titre, l’Ether propose une blockchain plus solide et permet d’effectuer des transactions en circuit fermé. Un point beaucoup plus rassurant pour les utilisateurs.

Le Bitcoin a créé une technologie exclusive, que la start-up a voulu réserver à un petit nombre d’utilisateurs sans miser sur son développement et son amélioration. Il en résulte aujourd’hui de nombreux retards ralentissant l’exécution des ordres (d’achat et de vente…) et une inflation de la rémunération de l’entreprise au titre des commissions.

Sur ce point, Ethereum a misé sur le développement continu de son projet. L’entreprise n’est ainsi pas basée sur sa cryptomonnaie. Elle se base sur l’amélioration de sa blockchain sur laquelle s’appuie sa cryptomonnaie. C’est peut-être sur ce détail que va s’appuyer l’affirmation de l’Ether sur le Bitcoin dans les saisons qui vont suivre.

Pourquoi investir dans Ethereum ?

De nombreuses crypto monnaies apparaissent chaque jour sur le web. Parmi elles, certaines sont sérieuses, d’autres sont moins prometteuses. Cependant, la bonne intention du créateur d’une cryptomonnaie n’est pas synonyme de réussite sur le marché virtuel. Faut-il encore pour percer que cette dernière connaisse un franc succès, se développe et devienne le leader de la monnaie numérique.

Dès lors, pour quelles raisons investir dans l’Ether ? Plusieurs arguments profitent à la réputation du second géant du web et poussent à investir dans la monnaie qu’il propose.

Investir dans l’Ethereum pour un web libre et décentralisé

Ethereum est basé sur un modèle décentralisé. Cela signifie que la part des grands acteurs du web (Google, Facebook, etc.) n’est pas majoritaire dans l’activité de la start-up. Les mesures de surveillance – certains parlent d’une véritable « traque » – y sont donc absentes sur la plateforme. Avec Ethereum, Internet devient l’espace de liberté qu’il aurait toujours dû être.

N’importe quelle entreprise souhaitant se joindre au projet d’Ethereum peut donc participer à son développement et à sa consolidation sans passer de contrôle d’entrée sous l’œil vif et parfois oligarchique des grandes entreprises du web. Pour autant, le candidat à l’Ethereum bénéficiera des meilleures technologies du web et d’une chaine sécurisée, ce qui lui assurera la mise à disposition d’outils performants.

D’un point de vue moral et philosophique donc, la monnaie ETH a tout pour plaire. Le projet que la start-up offre aux entreprises et d’une manière plus générale à Internet a de quoi séduire. Une bonne raison d’investir dans cette monnaie qui engage un parcours révolutionnaire.

De nombreuses opportunités d’utilisations en toute sécurité

De part sa sécurisation, Ethereum permet à ses utilisateurs d’utiliser et de développer de nombreuses potentialités. L’ouverture contractuelle et conditionnelle des ordres passés sur la blockchain ouvre aux internautes de nouveaux horizons. Les monnaies peuvent être personnalisées (colored coins), la vente d’actifs non-fongibles est possible (à l’instar d’un nom de domaine, par exemple) de manière sécurisée, et les contrats peuvent être exécutés selon divers ordres et organisés selon des conditions définies par l’utilisateur (on parle alors de smart-contract).

Investir dans l’ether : il n’est pas encore trop tard

Si l’entreprise a vu son activité se développer depuis sa création en 2014 et son lancement en 2015, il n’est pas trop tard pour investir. De nombreux investisseurs peuvent en douter du fait que le cours de cette crypto-monnaie a déjà considérablement augmenté ces dernières années. Si l’investissement est déjà rentable pour ceux qui ont acheté des coins dès le lancement de la monnaie virtuelle (lorsque sa valeur était encore en dessous de la barre des 10€), il peut encore l’être aujourd’hui pour tous les internautes.

En effet, contrairement aux autres cryptomonnaies, Ethereum se base sur le développement de son entreprise et la continuelle évolution de ses programmes pour survivre. Les investisseurs ont donc tout intérêt à investir dans cette entreprise, ne s’agissant pas d’une pure action de spéculation. Cette dernière leur apporte en effet de véritables solutions à des problèmes concrets, en alliant la puissance de la technologie avec la sécurisation d’une plateforme fiable et durable.

Cependant, chaque investisseur devra rester vigilant, les cryptomonnaies restant des valeurs récentes et non régulées par une autorité centrale. S’il y a fort à parier qu’un investisseur a beaucoup à gagner en investissant dans de l’ether, il peut aussi tout perdre. Chaque personne devra donc prendre en considération le couple risque / bénéfice qui règne sur son investissement pour faire le bon choix.

Ethereum